Réduction ou crédit d'impôt pour l'emploi de votre femme de ménage

Vous hésitez à vous offrir les services d'une femme de ménage par crainte du coût que cela implique ? Au moment de calculer votre budget, tenez compte de votre avantage fiscal : vos dépenses sont diminuées de moitié après application de la réduction ou du crédit d'impôt auquel vous avez droit ! Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Combien récupérez-vous au moment de votre déclaration annuelle ? Quelles sont les formalités à accomplir ? Quel changement avec le prélèvement à la source ? MERCI+ vous explique en détails...

Les conditions d'éligibilité à la réduction ou au crédit d'impôt


Bonne nouvelle : la réduction ou le crédit d'impôt pour l'emploi d'une femme de ménage n'est pas conditionné par le montant de vos ressources, tout le monde peut en bénéficier ! Cet avantage fiscal vous permet de réduire vos dépenses de moitié, pour vous offrir le luxe d'une aide-ménagère à moindre coût...

Dépenses concernées et plafond applicable


Vous payez une prestation de services à la personne à votre domicile ? Vous êtes éligible à un avantage fiscal. Ainsi, les dépenses engagées pour vos services de ménage peuvent venir en déduction de votre impôt sur le revenu : vous récupérez 50 % du montant versé sur l'année.

A savoir :


- Vous bénéficiez du même avantage fiscal quels que soient vos revenus, et peu importe votre statut (salarié, chômeur ou retraité). La seule condition à remplir : vous effectuez une déclaration annuelle de revenus. Le montant de votre réduction ou crédit d'impôt est identique que vous soyez particulier employeur ou que vous ayez recours à un prestataire (comme MERCI+ !) pour l'emploi de votre femme de ménage.


- Vous déduisez vos dépenses dans la limite de 12 000 € par an. Ce plafond est majoré de 1 500 € par personne à charge, dans la limite totale de 15 000 €. La 1ère année, les plafonds sont portés à 15 000 €, dans la limite de 18 000 € après majorations pour personnes à charge.


- Notez que mêmes les personnes qui ne payent pas d'impôt profitent de cet avantage fiscal.

Réduction ou crédit d'impôt ?


L'avantage fiscal lié à l'emploi de votre femme de ménage, en direct ou via une agence prestataire, prend 2 formes en fonction de votre situation fiscale :


Vous payez de l'impôt : si les dépenses à déduire sont inférieures au montant de votre impôt, elles réduisent le montant de votre impôt (on parle alors de réduction d'impôt). Si les dépenses sont supérieures, vous recevez la différence par chèque ou par virement (on parle là de crédit d'impôt).


Vous ne payez pas d'impôt : vous recevez les sommes sous forme d'un crédit d'impôt. C'est-à-dire que l'administration fiscale vous adresse un chèque ou un virement du montant de votre avantage fiscal.


Exemple de calcul de votre avantage fiscal


Une simulation de votre crédit ou réduction d'impôt au titre de vos dépenses liées à l'emploi de votre femme de ménage vous permet de mieux appréhender les coûts réellement à votre charge.

Exemples :


1. Vous avez dépensé 3 000 € en un an pour les services de votre aide-ménagère. Les sommes sont inférieures au plafond, vous pouvez les déclarer dans leur intégralité. L'administration fiscale prend en compte la moitié pour calculer votre avantage fiscal : votre impôt est réduit à hauteur de 1 500 €. Vous ne payez pas d'impôt sur le revenu ? Vous recevez 1 500 € de la part de l'administration fiscale ! Vous payez de l'impôt ? Il est diminué de 1 500 €. Au final, votre femme de ménage vous aura coûté 1 500 € sur l'année.


2. Vous payez 3 000 € votre aide-ménagère, 5 000 € pour des travaux de jardinage et 8 000 € au titre de la garde de vos enfants ? Les dépenses éligibles s'élèvent à un total de 16 000 €. Avec deux enfants à charge, le plafond des dépenses est limité à 15 000 €. Vous déclarez vos dépenses dans la limite de ce plafond de 15 000 €, vous récupérez la moitié (soit 7 500 €).

Emploi d'une femme de ménage : zoom sur votre déclaration d'impôt


N'oubliez pas de déclarer vos dépenses au moment de votre déclaration annuelle d'impôt ! Comment procéder ? MERCI+ vous guide...


Comment remplir votre déclaration ?


Si vous faites vous-même votre déclaration annuelle d'impôt, il peut paraître compliqué de remplir le document de prime abord. En réalité, c'est très simple ! Où déclarer les frais de femme de ménage ?


- Si vous faites votre déclaration d'impôt papier, vous devez remplir le formulaire 2042 RICI. Si vous faites votre déclaration par voie électronique, vous déclarez vos frais à l'étape 3 de la procédure. Rendez-vous sur l'encart "Services à la personne : emploi à domicile".


- Renseignez le montant de vos frais annuels - toutes dépenses de services à la personne confondues - à la case 7DB.


- Veillez à cocher la case 7DQ si vous employez votre aide à domicile pour la 1ère année. Vous bénéficierez ainsi d'un plafond de dépenses supérieur.


Quel montant déclarer ? Attention à mentionner le montant total de vos dépenses, et non le montant estimé de votre avantage fiscal... C'est l'administration qui effectue le calcul (division de moitié) pour appliquer votre réduction ou crédit d'impôt.


Quels documents fournir ?


Comment bien déclarer les aides à domicile ? Au-delà de remplir les bonnes cases, veillez à disposer de tous justificatifs utiles en cas de contrôle fiscal. Si l'administration ne vous demande pas d'envoyer les documents, ils doivent néanmoins pouvoir être produits sur simple demande. La liste des documents à réunir chaque année diffère selon votre méthode de recours à une femme de ménage :


Vous êtes particulier employeur ? Vous devez obtenir une attestation auprès de l’URSSAF, de la MSA, du CESU ou de PAJEMPLOI. Vous devez en outre garder à disposition le contrat de travail ou les bulletins de salaire de votre aide-ménagère.


Vous avez recours à un prestataire comme MERCI+ ? Vous n'êtes pas l'employeur, et cela vous décharge de toutes les formalités administratives ! Votre agence de femmes de ménage vous envoie une attestation annuelle, vous n'avez rien à faire qu'à la conserver !

Prélèvement à la source : qu'est-ce qui change ?


Pas d'inquiétude, les sommes engagées pour des services de ménage à votre domicile restent déductibles des impôts avec le passage au prélèvement à la source. Seule la date de versement de votre avantage fiscal change : vous en bénéficiez avec une année de décalage, avec un système d'acompte. Vous recevez un acompte de 60 % au mois de janvier, vous recevez le solde du montant de votre crédit d'impôt au cours de l'été.

Le tarif de votre femme de ménage MERCI+ après avantage fiscal


En tant que prestataire, nous vous facturons un service clé en main, sur la base d'un devis tout compris, sans aucun coût caché. Aucune démarche administrative à votre charge, l'assurance de services de ménage de qualité professionnelle... et des tarifs personnalisés eu égard à vos besoins ! Le tarif horaire est à partir de 18,95 €, avant avantage fiscal. Après application de votre réduction ou crédit d'impôt, votre femme de ménage vous coûte seulement 9,48 € / heure. Demandez votre devis gratuit !