Maintien à domicile : conditions, avantages, solutions on fait le point !

Nos seniors en perte d’autonomie peuvent bénéficier des services de maintien à domicile, lorsque leurs conditions le permettent. En effet, si l’état d’une personne âgée nécessite un soutien pour les besoins quotidiens, sans pour autant être placée en institut spécialisé, la famille a donc tout intérêt à profiter du maintien à domicile. Dans son environnement, la personne est rassurée. Il est alors beaucoup plus facile de bousculer quelque peu ses habitudes avec la venue d’une aide à domicile, plutôt que de quitter son logement pour se rendre en maison de retraite. Quelles sont les conditions et aides financières pour l’aide au maintien à domicile et quels sont les solutions possibles, MERCI+ vous dresse un bilan complet : à vos notes !

Conditions et aides pour le maintien à domicile

maintien à domicile

Quand la famille ou la personne âgée opte pour le maintien à domicile, elle peut bénéficier de divers aides financiers. Quelles sont-elles et pour qui sont-elles prévues ?

L’APA (allocation personnalisée d’autonomie) est une aide du Conseil départemental qui rembourse une partie des frais liés à la venue d’une aide à domicile. Pour en bénéficier, il faut :

• Être moyennement à fortement dépendant (GIR* 1 à 4)

• Avoir 60 ans et +

• Résider en France de manière stable

• Pas de revenu min. ou max.

*Groupe Iso Ressources, grille pour évaluer l’autonomie des personnes âgées.

L’aide-ménagère à domicile est une aide sociale attribuée aux personnes ne bénéficiant pas de l’APA. Pour en bénéficier, il faut :

65 ans et + (ou 60 ans s’il y a une inaptitude au travail)

• Besoin d’une assistance dans les actes du quotidien ou d’une surveillance (l’état de santé en est la cause)

• Avoir – de 800€/ mois pour une personne seule ou – de 1242€/mois pour un couple pour une prise en charge par le département. Au-delà, c’est la caisse de retraite qui prend le relai

• Ne pas bénéficier de l’APA


Vous pouvez bénéficier d’une aide au retour après hospitalisation. Pour cela, il faut vous renseigner auprès de l’Assurance Maladie.

Pour bénéficier d’une allocation simple lorsque vous ne touchez aucune aide, renseignez-vous auprès du centre communal social.

Les caisses de retraite (régime général ou complémentaire) peuvent accorder des aides financières aux personnes âgées, via leur fonds d’action sociale. Les aides varient selon les ressources de la personne, les besoins et le degré d’autonomie.

Lorsque vous passez par un prestataire de service déclaré par l’Etat, vous avez le droit à 50% d’avantage fiscal sur vos dépenses pour un service d’aide à domicile. Cela signifie un avantage en réduction ou crédit d’impôt.

Un logement sécurisé pour prévenir et accompagner

maintien à domicile MERCI+

Le logement de la personne âgée doit être parfaitement sécurisé. C’est indispensable pour garantir la sécurité de la personne mais aussi pour que l’accompagnement se fasse dans des conditions optimales. Pièce par pièce, il est prudent de veiller à ce que les aménagements soient conçus pour faciliter la vie et les besoins quotidiens des personnes. On pense également à éviter les risques de chute, notamment avec des sols antidérapants ou des barres d’appui.

Il faut être particulièrement vigilant dans des pièces comme la salle de bains où le sol peut être glissant.

Vous l’aurez compris, avant de faire la démarche d’une demande d’aide au maintien à domicile, il est conseillé de s’assurer que le logement ne comporte aucun risque pour la santé et la sécurité de la personne. Des aides peuvent vous être attribuées dans ce sens, renseignez-vous auprès de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV). Le plan d’actions personnalisé peut vous être proposé (pour l’obtenir, il faut avoir au minimum 55 ans et être titulaire d’une retraite du régime général.

Du particulier-employeur au prestataire : quelle solution pour le maintien à domicile

Pour profiter d’une aide à domicile aux personnes âgées, plusieurs solutions sont possibles :

aides financières maintien à domicile MERCI+

• Etre l’employeur de son intervenante (particulier employeur) : c’est la personne qui engage cette aide à domicile qui est en charge de toutes les démarches administratives, comme le contrat de travail, les fiches de paie, les congés, les arrêts maladie etc.

Faire appel à un mandataire : les démarches administratives sont gérées par le mandataire mais la personne faisant appel au mandataire doit s’occuper du planning et du remplacement de l’intervenante si il y a absence. De plus, il faut payer à la fois l’aide à domicile et l’organisme mandataire.

Faire appel à un prestataire : dans ce cas-là, il n’y a aucune démarche administrative, le prestataire vous propose un(e) intervenant(e) salarié(e) qui répond à tous vos besoins. Vous n’avez ni contrat, ni fiche de paie à rédiger. C’est le cas de MERCI+. Si la personne ne peut pas choisir son intervenante contrairement au particulier-employeur, un remplacement est automatiquement mis en place en cas d’absence.


Les intervenantes MERCI+ sont toutes rigoureusement sélectionnées. Diplômées et expérimentées, leurs références et CV sont contrôlés pour s’assurer de leur fiabilité. Le responsable d’agence de chaque agence MERCI+  accompagne l’intervenant lors des premières intervention(s), pour s’assurer que le travail est parfaitement exécuté. Un vrai gage de professionnalisme qui rassure beaucoup la clientèle.

Les services de maintien à domicile proposés par MERCI+

services MERCI+ maintien à domicile

L’agence MERCI+ de Toulon est spécialisée dans le maintien à domicile. Les services proposés par les intervenants MERCI+ sont variés et répondent tous aux attentes et aux besoins des personnes âgées/handicapés : accompagnement à la vie sociale, entretien du logement comme du linge, aide aux courses, préparation des repas, aide à l’hygiène ainsi qu’une aide au retour d’hospitalisation.

Plus précisément, les intervenants MERCI+ sont un véritable soutien au quotidien dans la vie de la personne aidée. Remplir des documents administratifs, ouvrir et trier son courrier, se rendre à des rdv médicaux, faire les courses font notamment partie des tâches effectuées par le l’aide au maintien à domicile. Dans le logement, l’intervenant se charge du réveil, d’aider la personne à se lever et se préparer (douche etc.), lui prépare ses repas et se charge de l’entretien du logement (vaisselle, rangement, sols et linge notamment).

L’intervenant peut être également amené à organiser des visites à l’extérieur avec la famille, est là pour tenir compagnie ou pour aider au coucher de la personne.

Vous simplifier la vie avec des intervenants professionnels, triés sur le volet pour répondre à tous vos besoins, c’est la devise des services de maintien à domicile MERCI+.

Pour en savoir plus sur nos services, rendez-vous sur notre site : https://www.merciplus.fr/maintien-a-domicile ou contactez-nous directement au 04 86 063 774.

Contactez-moi

Votre responsable d'agence

vous rappelle

loc
carte