Les modes de garde collective pour les enfants de moins de 6 ans

Vous cherchez une solution pour faire garder votre bébé, ou votre jeune enfant ? Vous souhaitez trouver une formule qui complète le service de nounou à domicile proposé par MERCI+ ? Vous avez une préférence pour un mode de garde collective ?  Ou vous vous demandez s’il est possible de combiner nounou à domicile et garde collective ? MERCI+ vous propose un panorama des structures d’accueil collectives adaptées aux enfants de 3 mois à 6 ans.

Durée de l’accueil, qualification du personnel, réglementation,  âge des enfants, agréments requis, tout est passé en revue … crèches, haltes-garderies ou jardin d’enfants n’auront bientôt plus de secret pour vous.

Une structure d’accueil qui s’adapte à votre besoin

Les établissements et services d’accueil veillent à la santé, à la sécurité, au bien-être et au développement des enfants qui leur sont confiés. Ces missions complétées par une contribution à l’éducation dans le respect de l’autorité parentale sont définies par le code de la santé. Les enfants sont accueillis par une équipe pluridisciplinaire composée de puéricultrice, d’aide puéricultrice, ou d’éducatrice de jeunes enfants complétée par d’autres professionnels. Il est prévu  une personne pour 5 enfants qui ne marchent pas encore et une pour 8 enfants qui marchent.

Qu’elles soient collectives, associatives, municipales, ou d’initiatives privées dans le cadre d’entreprise par exemple, les structures d’accueil collectif des jeunes enfants sont soumises à de nombreuses obligations. Elles ne peuvent fonctionner qu’après avoir obtenu une autorisation délivrée par le conseil Général. L’adaptation des locaux, les effectifs, le personnel et le projet éducatif et pédagogique sont passés en revue. Le suivi et le contrôle de cet agrément est assuré par les services de la Protection Maternelle et infantile (PMI). 

Sauf exception (pour certaines crèches d’entreprises) les structures d’accueil collectif disposent d’un agrément avec les CAF qui contribuent à leur financement.  Dans tous les cas, vous bénéficiez des aides octroyées dans le cadre de la garde des enfants de moins de 6 ans.

7 modes de gardes collectives


Les haltes-garderies

La halte-garderie est adaptée aux parents qui souhaitent faire garder leurs enfants de façon occasionnelle et pour quelques heures ou quelques demi-journées par semaine. L’accueil effectif de votre enfant dépendra du nombre de places. Vous pouvez réserver une plage horaire régulière dans la semaine ou déposer ponctuellement votre enfant, pour peu qu’une place soit disponible lorsque vous en avez besoin. L’amplitude horaire est souvent plus réduite que dans les autres structures d’accueil collectif ; selon l’établissement, le repas n’est pas forcément assuré. Bien que considéré comme une solution de dépannage, c’est un lieu d’éveil à part entière où votre progéniture pourra côtoyer d’autres enfants.

Les jardins d’enfants

Les jardins d’enfants sont réservés aux jeunes enfants de 2 à 6 ans afin de les préparer à la vie en collectivité lors de leur scolarisation. On parle aussi de jardin d’éveils. Ces lieux d’accueil sont organisés sous la responsabilité d’éducateurs de jeunes enfants qui proposent des activités spécifiques favorisant l’éveil.

Les crèches collectives

Les crèches collectives sont destinées aux enfants de 2 mois et demi à 3 ans. Les tout-petits y apprennent à vivre en collectivité grâce à des jeux d’éveil adaptés à chaque tranche d’âge. Ces crèches sont ouvertes généralement 11h par jour, du lundi au vendredi et pendant les vacances scolaires.  Les places en crèches se réservent dès le 6ème mois de grossesse. Vous pouvez aussi faire une pré-inscription avant le 6ème mois, selon les gestionnaires. N’hésitez pas à vous rapprocher des centres de petite enfance pour plus de renseignements.


Les micro-crèches

Elles sont une déclinaison de la crèche municipale et doivent répondre aux mêmes obligations mais le nombre d’enfant accueilli est limité à 10. Compte-tenu de cet effectif réduit, elles peuvent bénéficier de règles plus souples  notamment en termes d’horaires ou d’encadrement. Autre caractéristique des micro-crèches, le recours à ce service peut être combiné avec une garde à domicile ; ce qui permet de cumuler dans certains conditions le complément de libre choix du mode de garde (Cmg) de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje).

Les crèches familiales

Les crèches familiales également appelée « service d’accueil familial » se tiennent au domicile des assistantes maternelles employées par une collectivité, un centre communal ou intercommunal d’action sociale, une association, une mutuelle, une entreprise, etc. Agréées par les services de la Protection Maternelle et Infantile, et constituées en réseau, les assistantes maternelles accueillent chez elles entre 1 et 4 enfants. Les domiciles sont aménagés pour accueillir en toute sécurité les enfants de moins de 4 ans. Les assistantes maternelles se retrouvent avec les enfants dans des parcs à jeux ou en crèche, pour favoriser la socialisation et proposer des activités communes. Les assistantes maternelles sont encadrées par une puéricultrice et une éducatrice de jeunes enfants.


Les crèche d’entreprises

La crèche d’entreprise est une structure d’accueil de jeunes enfants mise en place par une ou plusieurs entreprises (ou administrations). Les locaux sont parfois situés  au sein même de l’entreprise. Les places sont majoritairement réservées aux salariés  mais un certain nombre peut être proposé aux familles résidant dans le quartier. L’entreprise peut gérer elle-même sa crèche ou en confier la gestion à un prestataire spécialisé, une association, etc. Dans tous les cas, la crèche d’entreprise doit se conformer aux mêmes obligations que les crèches « classiques», en termes de qualité, de réglementation et de contrôle.

Les crèches parentales

Les crèches parentales sont de plus petite taille et gérées par une association de parents, accompagnés par des professionnels de la petite enfance. Comme toutes les autres structures d’accueil collectif, elles doivent recevoir l’agrément de la Protection Maternelle et Infantile. Les parents sont impliqués dans l’accueil des enfants et assurent une permanence à tour de rôle. Ce mode de garde offre une forme intermédiaire entre la vie de famille et la collectivité, ce qui est favorable au développement de l’enfant.


Pas encore décidés  ? Pas de place dans les crèches de votre quartier ? MERCI+ vous propose une nounou à domicile que vous pouvez même partager avec une autre famille. Consulter notre site

Contactez-moi

Votre responsable d'agence

vous rappelle