Les jolis ponts : idées de jeux pour embellir la vie des enfants

Même avec un hiver doux, les possibilités de ballades et de jeux extérieurs se réduisent. Plus de temps passé à l’intérieur, c’est parfois un peu plus d’ennui, d’énervement et pas mal  d’énergie à canaliser ! 

Florence Belin,  praticienne en sophrologie nous donne quelques conseils et idées de jeux et d’activités, pour positiver tout en éveillant les enfants. Aujourd’hui, les jolis ponts.

En sophrologie, les jeux et activités ont pour finalité d’inviter les enfants à se pencher sur eux et de partir à leur propre découverte : qu’ est-ce qu’il y a en moi ? Comment est-ce que je fonctionne ? Qu’est-ce que je ressens ? Bien sûr, il est indispensable que l’enfant ait envie de faire l’exercice : en sophrologie, on ne force jamais et on avance chacun à son rythme !


Les jolis ponts : des jeux pour permettre de passer à autre chose

L’intérêt est que l’enfant puisse prendre conscience qu’à tout moment de la journée, quelles que soient les situations plus ou moins agréables auxquelles il est confronté, il puisse s’inspirer de ses jolis ponts. En somme, quelques récréations bienvenues !

Explication

Je vis quelque chose de pénible (remarque contrariante, mauvaise note, douleur, manque d’encouragement d’un enseignant … ), j’ essaie alors de me concentrer sur quelque chose que j’aime et dont je suis sûr(e) qu’elle va se produire, pour PASSER d’ une sensation désagréable à une autre sensation, plus réconfortante et rassurante : Prendre le pont, c’est passer à autre chose. Et même si le désagréable est à peine atténué, je prends conscience que le curseur bouge et que je me sens déjà un peu mieux !Cette activité est à conseiller, au début en tout cas, lors de moments où l’enfant est plutôt détendu car plus réceptif à ce qu’il vit.

Exemple de ponts

Un doudou, prendre un bain, pratique d’ une activité aimée, animal domestique, une invitation à venir, une ou des personnes aimées, un jeu, une saveur appréciée ( sucre au goûter, salé au dîner … ), un projet heureux proche de se réaliser ( vacances, week-end,  réunion familiale … ), douceur et chaleur de la chambre, de la couette, plaisir de l’ histoire du soir  …

Jolis ponts : jeux et arts plastiques


Si vous avez envie et temps, pourquoi ne pas réaliser ces ponts en couleurs et en formes ? Voici une idée : sur une grande feuille, tracer une semaine type avec les jours de la semaine et des plages horaires. Remplissez ce planning d'activités amusantes et réconfortantes que votre enfant pourra consulter quand il le souhaitera !

Pour le compléter, très simple ! L’enfant dispose ses ponts en les dessinant ou en les écrivant ou encore en collant des post it (il en existe de mille formes et couleurs). Ainsi, par exemple, le mercredi après-midi, on peut écrire : anniversaire, le samedi matin : vélo et foot avec Papa, certains soirs : le triptyque gagnant à savoir histoire, câlins et bisous ….

Quand l’enfant regarde ce tableau, il est invité à prendre conscience des moments agréables, réguliers, répétitifs pour certains qui rythment sa vie.

Contactez-moi

Votre responsable d'agence

vous rappelle