Comment gérer les conflits entre frères et sœurs ?

La jalousie, les conflits entre frères et sœurs  sont des réactions tout à fait naturelles et font parties intégrantes du développement psychique de l’enfant. En effet, elles permettent à l’enfant de s’affirmer : développement du caractère grâce à la compétition existante avec son frère et/ou sa sœur en l’aidant ainsi à prendre sa place au sein de la famille et à faire le deuil de sa toute puissance et de l’exclusivité de ses parents.

Il convient de souligner que les situations de conflit – outre le fait qu’elles sont naturelles – favorisent aussi les apprentissages de la vie en société : Socialisation, partage, respect des règles, négociation, défense de ses positions, opposition…Donc ces réactions peuvent être particulièrement constructives pour un enfant et l’aider à grandir, à partir du moment où l’adulte l’accompagne et le soutien dans ses émotions. Nous avons demandé à Carine, spécialiste de la petite enfance, de nous donner quelques clés pour comprendre et adapter notre attitude.


Comment réagir face aux conflits entre frères et sœurs  ? 

D’une manière générale, il est important de mettre des mots sur ce que peuvent ressentir les enfants : « tu es en colère parce que ton frère t’as pris ton jeu, tu es fâché parce que tu voulais ce jeu… je comprends ce que tu ressens et on va trouver une solution…je te propose telle ou telle activité….L’objectif étant de détourner son attention sur autre chose ».

Si l’enfant est en demande d’attention et que vous ne pouvez pas le lui apporter à ce moment là. Expliquez-lui : « pour le moment je ne peux pas m’occuper de toi mais dès que j’ai fini je prendrais un temps pour toi. En attendant je te propose de faire une activité… »

 De plus, dans la mesure du possible, il convient de distinguer chacun des enfants car ils sont des êtres uniques avec leurs envies et leurs besoins propres. Pour cela, un temps d’activité différente et adapté à chacun pourrait être proposé pour éviter les conflits et les jalousies. Leur accorder du temps individuellement est important même si l’organisation n’est pas évidente. Si l’espace le permet, vous pouvez le séparer en « aire d’activité » différente selon l’âge, le besoin ou selon les envies des enfants, où chacun à leur tour les enfants feront telles ou telles activités et vous pourrez ainsi passer du temps avec chacun d’eux de façon individuelle.

Exemple 1  Comment réagir en cas de conflit entre un enfant de 6 ans et son petit frère ?

Un enfant de plus de 6 ans peut avoir besoin d’intimité pour faire ses devoirs, lire une histoire…Il convient ici d’expliquer au plus petit que son frère et/ou sa sœur a besoin de calme mais que vous lui proposez de l’accompagner vers une activité ou un jeu. Vous détournerez son attention de son frère et/ou sa sœur et favoriserez la mise en place du respect entre les enfants. 


Exemple 2  Comment gérer une dispute entre deux enfants du même âge ?

 La dispute pour un jeu entre enfant d’âge rapproché. Proposer un temps de jeu/d’activité  minuté pour chacun. Pendant que ton frère et/ou ta sœur joue avec ce jeu, je te propose de faire cette activité et ensuite dans X minutes, on fera l’inverse…Ou ton frère et/ou ta sœur jouait avec, tu ne peux pas le lui prendre mais quand il aura fini son jeu, il te le prêtera.

Encore une fois, la parole est un soutien important pour l’enfant. Lui expliquer ce qu’il vit ou ce qu’il peut ressentir le rassure, le sécurise. En ayant confiance en lui et en l’adulte il pourra dépasser ses angoisses et gérer les conflits plus sereinement.

Enfin, ne pas hésiter à s’appuyer sur les livres pour enfants car ils savent expliquer avec des mots simples ce que l’enfant est en train de vivre. En s’identifiant aux personnages et en mettant en mot ses émotions, l’enfant se rendra compte qu’il n’est pas seul avec ses sentiments ambigus vis-à-vis de son frère et de sa sœur. Cela pourra le rassurer, le déculpabiliser et enfin, l’apaiser.

La nounou MERCI+ s'occupe de vos enfants en fonction de vos besoins (aller les chercher à l'école, faire les devoirs, le repas etc.). Professionnelle compétente et patiente, elle sera une personne de confiance pour vous. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir + : la garde d'enfant à domicile avec MERCI+

Contactez-moi

Votre responsable d'agence

vous rappelle